Projet d’Etablissement

UN PROJET EDUCATIF, DES ENGAGEMENTS

Le Projet Educatif de notre Ecole …

  • exprime l’attachement de la Communauté Educative (Enseignants, Parents, Personnels de Service, Catéchistes et autres intervenants ponctuels…) à favoriser l’épanouissement Intellectuel, Educatif et Spirituel de chaque enfant

  • engage chacun de ses membres à défendre et respecter les règles qui en découlent.

L’enfant est une Personne Intellectuelle appelée à développer des Savoirs, des Savoir-Etre et des Savoir-Faire

La Communauté Educative s’engage à favoriser son développement intellectuel…

  • en adaptant le parcours scolaire aux capacités de chacun

  • en proposant les aides nécessaires pour dépasser les difficultés

  • en donnant la parole à tous

  • en éduquant au respect des différences

  • en étant attentive à la vie de chacun à l’école

  • en assurant le suivi du travail réalisé à la maison

L’enfant est une Personne Sociale qui vit dans différents groupes où elle doit partager des Droits et des Devoirs.

La Communauté Educative s’engage à aider au plein épanouissement de l’enfant dans le respect des autres …

  • en fixant des règles de vie qui invitent au respect, à la politesse

  • en informant les parents des sanctions qui auraient été prononcées et expliquées à l’enfant

  • en reconnaissant la compétence de chacun de ses membres (enseignants, ASEM, parents) à exercer leurs responsabilités

  • en affichant en classe les droits et les devoirs élaborés avec le concours des enfants

  • en exigeant une tenue adaptée aux activités scolaires

  • en incitant au respect du matériel scolaire, au respect des horaires…

L’enfant est une Personne Spirituelle appelée à se poser des questions qui donnent sens à sa vie.

La Communauté Educative s’engage à développer l’épanouissement spirituel de l’enfant …

  • en accueillant chacun à l’école quelles que soient ses origines et ses convictions

  • en proposant la catéchèse et la culture chrétienne

  • en éduquant au respect et à la tolérance

L’enfant est une Personne Sensible, émotive et influençable.

La Communauté Educative s’engage à respecter la sensibilité de l’enfant …

  • en l’aidant à exprimer son ressenti (face à la maladie ou autres situations…)

  • en l’encourageant face à l’échec

  • en lui rappelant les règles de la politesse

  • en développant un climat de confiance, de dialogue et de solidarité entre adultes

L’enfant est une Personne Physique dont le corps unique évolue et se transforme à son propre rythme.

La Communauté Educative s’engage à protéger l’intégrité physique de chacun

  • en proposant des conditions d’accueil adaptées

  • en éduquant au respect d’autrui quelles que soient ses différences

  • en invitant à prendre conscience soi-même de ses propres limites

  • en respectant le bien-être de l’enfant : malade, il ne doit pas fréquenter l’école

Texte fondé par le Conseil d’Etablissement

REGLEMENT INTERIEUR

1. SCOLARITE

    1. Admission et inscription :

  • La rentrée, en cours d’année, en Petite Section peut se faire après les vacances de Noël et de Février.

  • En fonction des places disponibles

  • Si l’enfant est propre (y compris pendant la sieste). Pour le bien-être de l’enfant et une meilleure organisation de la classe, merci de contacter, au préalable, l’enseignante de maternelle afin d’anticiper la rentrée.

  • L’école maternelle ne revêt pas de caractère obligatoire. Cependant, l’inscription en maternelle, comme au niveau élémentaire, implique pour les parents :

  • l’engagement d’une fréquentation régulière de son enfant à l’école (y compris pour les enfants ne venant que le matin).

  • Le respect des horaires de l’établissement. En cas de retard important (plus d’une heure) et sans motif, l’enfant doit rester à la maison.

  • L’enseignant est le premier référent auquel la famille doit s’adresser dans toutes les situations de demande.

    1. Fréquentation et obligation scolaire :

  • Toute absence doit être signalée à l’école, le matin même, en précisant le motif. A son retour, l’enfant devra transmettre un mot justifiant celle-ci à son enseignant.

  • Pour toute absence se prolongeant au-delà d’une semaine, un certificat médical doit être fourni.

  • Tout enfant malade, fiévreux et/ou contagieux (conjonctivite, gastro…), doit être gardé à la maison. Il y va de son bien-être et de celui de ses camarades de classe

  • En cas de maladie infantile (varicelle, scarlatine…), les parents de l’enfant malade sont tenus d’avertir la Direction de l’Ecole afin que les autres familles soient immédiatement informées.

  • La présence de poux dans la chevelure d’un enfant doit être également immédiatement signalée pour permettre l’information des autres familles. Un traitement efficace doit être mis en place.

  • A partir du Cours Préparatoire (âge de la scolarité obligatoire) ….

  • Les vacances familiales sur temps scolaire sont soumises à l’autorisation de l’Inspecteur de l’Education Nationale. Les enseignants ne fourniront pas le travail au préalable.

  • Toute demande d’absence exceptionnelle doit être adressée par écrit à l’enseignant de la classe ou au chef d’établissement.

2. VIE DANS L’ETABLISSEMENT

    1.  – Horaires :

  • Les parents veillent au respect rigoureux des horaires de cours, y compris en classe maternelle :

  • Le matin : 9 h – 12 h 15 (maternelle); 9 h – 12 h 30 (élémentaire)

  • L’après-midi : 13 h 45 – 16 h 30

  • Les élèves sont placés sous la surveillance des enseignants à partir de 8 h 45 le matin et de 13 h 30 l’après-midi. Pendant la pause méridienne (de 12 h 15-ou 12 h 30- à 13 h 30), les élèves qui déjeunent à leur domicile sont sous la responsabilité de leurs parents et ceux qui utilisent le restaurant scolaire sont sous la responsabilité de la municipalité.

  • La garderie péri-scolaire accueille les enfants, sans inscription préalable…

  • le matin, à partir de 7 h 30 et jusqu’à 8 h 45

  • le soir, à partir de 16 h 45 et jusqu’à 18 h 45

  • La présence de tout élève à l’école avant 8 h 45 ou après 16 h 45 implique obligatoirement son accueil en garderie. Les parents doivent s’assurer que l’enfant est entré dans l’enceinte de l’école.

    1.  – Sorties :

  • Seuls les élèves du cycle 3 (CE2-CM1-CM2) peuvent être autorisés à rentrer seuls à la maison après les cours. Dans ce cas, une demande écrite est déposée par la famille auprès de l’enseignant.

  • La famille doit avertir l’école (Enseignant ou ASEM) lorsqu’elle confie le soin de reprendre son enfant à la sortie à une tierce personne, par écrit de préférence.

  • Un élève ne peut être autorisé à sortir de l’école en cours de journée sans l’autorisation de l’enseignant qui aura reçu au préalable une demande écrite des parents. Les rendez-vous médicaux doivent être pris, de préférence, en dehors du temps scolaire.

    1.  – Comportement (élèves, enseignants, personnels, parents) et vie scolaire:

  • Les enseignants et le personnel d’encadrement s’interdisent tout comportement, geste ou parole irrespectueux à l’égard de l’élève ou de sa famille.

  • De même, les élèves et leurs familles doivent s’interdire tout geste ou parole qui porterait atteinte à la fonction ou à la personne de l’enseignant, d’un personnel d’encadrement, d’un camarade ou sa famille.

  • Les conflits entre enfants sont réglés au sein de l’école par l’équipe éducative. Les parents ne doivent intervenir en aucun cas personnellement auprès d’un autre enfant. Si l’équipe éducative le juge nécessaire, chaque famille concernée pourra être convoquée pour aider à résoudre le différend.

  • Les règles de vie de la classe doivent être respectées. La politesse est exigée. L’utilisation d’un vocabulaire incorrect est sanctionnée.

  • L’aide au travail du soir est proposée chaque lundi et jeudi, de 17 h 15 à 17 h 45 pour les élèves du CE1 au CM2. Les participants sont tenus d’y respecter l’ambiance studieuse en se conformant aux consignes données par les surveillantes.

  • Une tenue vestimentaire adaptée et décente, respectueuse de l’ambiance scolaire est exigée à l’école. (Le port de mini shorts, petites bretelles, pendentifs…. chaussures à talons, tongs est proscrit)

  • Sur la cour, les jeux d’échanges (cartes, collections diverses…) sont interdits. De même, les objets de la maison ne sont pas autorisés (jeux vidéo, lecteur MP3…)

  • L’école dégage sa responsabilité en cas de perte, vol ou détérioration de tout objet de valeur, sans rapport avec l’activité scolaire, apporté de la maison (bijoux…)

  • Le souci de la propreté des espaces de vie (classes, cours, toilettes…) est l’affaire de tous. Les toilettes ne sont pas un espace de jeu. L’intimité de chacun doit y être respectée.

  • Chaque élève doit prendre soin du matériel scolaire collectif ou individuel qui lui est confié. En cas de détérioration volontaire, celui-ci devra être remplacé par le responsable.

  • Les vêtements doivent être marqués au nom de l’enfant.

  • Les élèves pourront être sollicités pour participer à l’entretien de leur classe (à partir du cycle 3)

    1. Goûters d’anniversaire :

  • Limiter les bonbons à 2 par enfant. Les sucettes sont interdites en maternelle.

  • Seules les pâtisseries du commerce sont autorisées, ceci afin de respecter les normes sanitaires qui réglementent la distribution de produits alimentaires en collectivité.

    1. Accidents, traitements médicaux :

  • En cas d’accident ou d’indisposition, l’école apportera les premiers soins. Si nécessaire, les secours seront appelés (15) comme le prévoit « la délégation de pouvoirs en cas d’accident » complétée et signée par les responsables légaux au début de l’année scolaire (ou au moment de l’admission). La famille sera également appelée pour venir prendre en charge son enfant (indisposition) ou l’accompagner vers un établissement hospitalier (accident).

  • Aucun médicament ne peut être administré à un élève dans le cadre scolaire. Seuls, les enfants bénéficiant d’un Projet d’Accueil Individualisé (P.A.I) validé par les services de l’Education Nationale et de la Médecine Scolaire, pourront recevoir leur traitement par l’un des membres de l’équipe éducative. Dans ce cas, les médicaments sont stockés en lieu sûr, hors de portée de tout élève.

    1. Relations avec la famille :

  • A la demande de l’enseignant ou des parents, des temps d’échanges sur le déroulement de la scolarité peuvent être organisés. Pour s’assurer de la disponibilité des uns et des autres, il est préférable de prendre rendez-vous quelques jours à l’avance.

  • Le droit à l’information (sur le déroulement de la scolarité) des conjoints séparés ou divorcés sera respecté, conformément aux dispositions réglementaires en vigueur, concernant l’attribution de l’autorité parentale. A la demande des parents concernés, les résultats scolaires peuvent être communiqués

  • Les familles doivent être attentives aux informations transmises par circulaires papier ou mails. Elles doivent en accuser réception lorsque cela leur est demandé.

* Règlement Intérieur rédigé par le Conseil d’Etablissement.

Les manquements au règlement intérieur de l’école peuvent donner lieu à des avertissements qui sont, le cas échéant, portées à la connaissance de la famille. Des sanctions au regard de la faute seront prises. Elles pourront aller jusqu’à l’exclusion temporaire de l’école.

Toute sanction aura une visée éducative. Dans le cas de difficultés particulièrement graves, la situation de l’élève sera soumise à l’examen de l’équipe éducative puis fera l’objet d’une rencontre avec les parents.

Les commentaires sont fermés